BUT Génie Industriel et Maintenance – Parcours Management, Méthodes, Maintenance Innovante

Diplôme

BUT (Bac+3)

Taux
de réussite

« Non connu »

Ouverture rentrée 2022

Secteur(s) d'activité(s)

Automatique, Electronique, Electricité, Energie

Industrie, Maintenance, Nucléaire

Taux d'insertion

« Non connu »

Ouverture rentrée 2022

Lieu

Université Clermont Auvergne

IUT Clermont Auvergne

Site d’Aubière

Campus Universitaire des Cézeaux

5 avenue Blaise Pascal

63170 AUBIÈRE

 

Responsable de formation : Paul CHECCHIN
Tél : 04 73 17 71 60 / chef.gim-clermont.iut@uca.fr
Contact administratif : Jacqueline CARANDANTE
Tél : 04 73 17 71 50 / secretariat.gim-clermont.iut@uca.fr
Contact étudiant : scolarite.iut@uca.fr
Contact relation entreprise : relation-entreprise.iut@uca.fr
Contact formation continue et alternance : fc-alternance.iut@uca.fr

Prérequis

Admission en 1ère année, en formation initiale :
Bac général ou diplôme équivalent, avec :

– Spécialité Sciences de l’ingénieur

– Spécialité Mathématiques

 – Spécialité Physique chimie

– Spécialité Numérique

Bac STI2D toutes options

 

Admission sur dossier en 2ème année et sur entretien pour la formation par apprentissage :

Formation de niveau Bac+2 (BTS, DUT, Classe préparatoire, L2)

Rythme

today
Calendrier d'alternance

La formation commence le 01/09/2022 et se termine le 30/08/2024.

Objectifs

Formation en 3 ans, dont l’apprentissage est possible dès la 2ème année (100% présentiel)

 

Le BUT GIM a pour objectif de :

Former des techniciens polyvalents aptes à s’insérer dans la vie professionnelle au niveau des services de Maintenance, les Bureaux d’Etudes et des Méthodes, les services Recherche et Développement des entreprises ou organisations de biens et de services pour :

 

– planifier les interventions ;

– préparer et réaliser des études pluri-technologiques ;

– remplacer et améliorer des machines ;

– développer des projets techniques ou organisationnels

– mettre en œuvre une politique de sécurité

 

Permettre à tout étudiant de poursuivre des études en école d’ingénieur ou en Master dans les domaines techniques ou de commerce, selon son projet professionnel.

 

En savoir plus sur les aptitudes et compétences visées

Modalités d'inscription

Formation sélective, candidature par l’intermédiaire du portail national Parcoursup : https://www.parcoursup.fr

Passerelles entrantes en cours de formation sur sélection et selon les places disponibles. Candidature via https://ecandidat.uca.fr

Formation continue, formation par alternance et reprise d’études, contactez : fc-alternance.iut@uca.fr

 

(dates de candidature directement sur la plateforme)

Débouchés

Secteurs d’activité :

Agroalimentaire, Pharmaceutique, Cosmétique, Chimie, Métallurgie, Équipementiers automobiles / donneurs d’ordres, Automatismes, Service, Aéronautique Robotique, Loisirs et Industrie du bois et dérivés, papeterie, imprimerie.

 

Quelques métiers ciblés :

– Cadres intermédiaires exerçant tout à la fois des activités de maintenance des équipements, des installations et d’amélioration permanente des systèmes industriels, assurant également des fonctions de gestion et de management,

– Métiers en lien avec les automatismes, la mécanique, l’électricité industrielle, l’hydraulique et le pneumatique.

Passerelles et suites de parcours

En intégrant ce BUT, les étudiants bénéficient d’un parcours intégré en 3 ans pour atteindre le grade de licence. Le diplôme est ainsi aligné sur les standards internationaux, ce qui facilite les
échanges avec les universités étrangères. Même si l’objectif essentiel est l’insertion professionnelle, des poursuites d’études restent possibles en écoles d’ingénieurs (SIGMA Clermont, INSA, Arts et Métiers, ENSEEIHT, ISTP, Polytech par exemple) ou en Master à l’université.

Contenu de la formation

Contenu en cours d’élaboration – À venir

 

En suivant la formation dispensée, vous apprendrez à :

– Maintenir en condition opérationnelle un système pluritechnique sur notre chaîne de production automatisée de savonnettes, en travaillant en équipe. Vous mettrez en œuvre une maintenance préventive et conditionnelle à l’aide de surveillance par analyse vibratoire, par contrôles non destructifs : caméra de thermographie, équilibrage et alignement laser, ultrasons,

– Modifier et améliorer un système pluritechnique, en appliquant une démarche de gestion de projet, en respectant une démarche
qualité, en intégrant des innovations technologiques (maintenance connectée),

– Programmer des automates industriels connectés en réseau (Siemens, Schneider Electric) ou une tâche industrielle sur des robots industriels (4 axes et 6 axes STÄUBLI, FANUC, Universal Robot et SEPRO),

– Concevoir une pièce mécanique sur logiciel de CAO (SolidWorks) et la réaliser sur un centre d’usinage 5 axes (doigts de préhension pour la robotique),

– Installer un nouvel équipement, en organisant les tâches (opérations), en tenant compte des contraintes (personnes, matériels, délais, coûts, réglementation, cahier des charges) comme la conception du coffret électrique de commande d’une machine ou d’un sous ensemble,

– Manager les moyens humains et techniques d’un service, en tenant compte des contraintes spécifiques à l’entreprise (gérer une équipe de maintenance, organiser l’intervention d’entreprises extérieures,

– Sécuriser le fonctionnement d’un système selon les réglementations techniques et les contraintes environnementales, en mettant en œuvre les moyens de prévention : intégration de barrières immatérielles et de commande bi-manuelle sur le pilotage de mouvement dangereux,

– Analyser et concevoir les équipements électriques industriels des machines de production, conception du schéma électrique (See electrical expert), câblage et mise en œuvre de composants électriques,

– Programmer des systèmes automatisés pouvant fonctionner sans intervention humaine (robots, automates, chaînes de fabrication automatisées).

Dernière mise à jour le 17/01/2023